Yann Lipnick : zomes et géobiologie

par tradition, l’invité du mois n’est pas un thérapeute mais une personne qui a des choses à vous dire. On commence avec Yann Lipnick qui nous fait l’honneur de réaliser un Zome pour le centre panthérapeutique de Prades.

JPEG - 218.3 ko
Zome en cuivre, Yann Lipnick

Les Zomes

D’une famille de formes géométriques, composées de losanges agencés en double spirale, dont la trame est en résonance avec le monde vivant, nous les rencontrons dans différents règnes : du minéral (pyrite, grenat), à l’animal (alvéoles d’abeille), en passant par les plantes (ananas, pomme de pin...).
Depuis plus de 20 ans, nous étudions et expérimentons les zomes dans de multiples domaines. Nous avons rencontré différents chercheurs capables d’appréhender et de confirmer la réalité de ces phénomènes.

JPEG - 323.6 ko
Le Zome en verre du centre de Prades
réalisé par Yann Lipnick.

La géobiologie

La géobiologie est l’étude de l’ensemble des influences de l’environnement sur les êtres vivants. Cette science très ancienne traite principalement des influences subtiles, liées à la présence de perturbations géologiques (failles, cours d’eau souterrains, etc.), et de phénomènes cosmotelluriques (vortex, cheminées cosmotelluriques, réseaux magnétiques terrestres, etc.).
Actuellement, son rôle est essentiellement celui de détecter les différentes nuisances et de les neutraliser. Cela peut être des phénomènes telluriques ou des perturbations électromagnétiques, des ondes de forme, des mémoires négatives, etc…
C’est aussi l’art d’harmoniser les énergies d’un lieu afin de s’y sentir bien et d’y vivre en bonne santé.
Cette pratique, connue depuis des millénaires, a pris différents aspects, selon les époques et les cultures, comme le Feng Shui en Chine ou le Vastu Shastra en Inde.
Il existe cependant un autre domaine de la géobiologie, c’est celui de l’étude des phénomènes positifs, réseaux sacrés, vortex, cheminées cosmotelluriques, courants telluriques, etc. La connaissance de ces phénomènes a été utilisée, depuis les temps les plus anciens, pour la réalisation et l’implantation d’édifices de pierre, depuis les mégalithes jusqu’aux cathédrales, en passant par les ponts, les châteaux et toutes les autres constructions d’envergure.




C’est le domaine de la géobiologie sacrée, qui consiste principalement en l’étude des temples anciens et des sites archéologiques.

Quel est le point commun entre tous ces temples ? A quoi servaient-ils ? Que signifiait le choix de leur emplacement ? Comment fonctionnaient-ils ? Comment étaient-ils reliés ? Que peuvent-ils nous apprendre ?

L’étude de ces sites est très riche en enseignement. Elle peut nous permettre de mieux comprendre le fonctionnement subtil de notre terre, et ainsi de coopérer avec les forces de la nature.

Les méthodes de mesure sont basées sur la connaissance de la bioénergie, qui permet d’utiliser les réactions de son corps pour décrire les phénomènes invisibles d’une façon reproductible. Je n’utilise quasiment jamais d’appareils de mesure, mais je peux, grâce aux méthodes que je pratique, avoir de nombreuses informations sur la plupart des phénomènes invisibles.
Voici un certain nombre de choses que j’ai apprises en utilisant la bioénergie et la géobiologie :
- Harmoniser son lieu de vie - Réaliser des jardins biodynamiques - Trouver des lieux de guérison - Utiliser les vortex (méditation, chamanisme) - Détecter la présence de l’eau - Planter des arbres sur des endroits favorables - Dynamiser l’eau et les aliments - Implanter des constructions en tenant compte des phénomènes telluriques - Créer des circuits de régénération - Equilibrer le corps humain

Depuis 25 ans, je me passionne pour ce genre de recherches et je vous invite à en savoir plus sur ce que l’on appelle la géobiologie, la bioénergie et les forces de la nature.

Yann Lipnick

Géobiologie

La géobiologie est l’étude de l’ensemble des influences de l’environnement sur les êtres vivants.

Cet article fait partie de la Revue Pantherapeutique numero 1 :
La Revue Panthérapeutique
#1
Edito

Thérapies énergétiques, thérapies par l’information : l’ère des NTIE

les NTIE — Nouvelles Thérapies Informationnelles et Energétiques — sont à l’individu humain ce que les NTIC — Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication — ont été à la société humaine : une révolution en profondeur et intégrale.
La recherche scientifique récente apporte de nombreux éléments sur la nature informationnelle de l’homme (relations d’informations primordiales entre le corps et l’esprit) et de nombreuses confirmations des médecines orientales millénaires basées sur le corps énergétique.

La société Panthérapeutique oeuvre pour l’acceptation de ces pratiques. Association à but non lucratif, sa mission est la Recherche et Application pour les Thérapies Energétiques, informationnelles et/ou naturelles.
Pour cela, la Société Panthérapeutique privilégie l’approche scientifique par l’étude et la recherche, ainsi que la surveillance qualité et le retour d’information des pratiquants et des patients. Notre volonté est que le nom "panthérapie" devienne une marque de reconnaissance de qualité des thérapies explorées.

Nous invitons les praticiens qui sont compatibles avec nos objectifs et notre mission à nous rejoindre : l’adhésion en tant que membre thérapeute implique l’acceptation d’un suivi de qualité et d’un travail de recherche et d’applications en réseau trans-disciplinaire, ainsi que du serment panthérapeutique qui est la base de notre recherche.
Chacun peut également adhérer à l’association afin de participer au mouvement de la société, se tenir informé des recherches et centres de soins, et soutenir nos actions.
Chacun peut surtout, tout simplement, rencontrer les thérapeutes et se faire une idée par soi-même. La Société Panthérapeutique ne fait aucun prosélytisme mais compte collecter et partager les recherches et expériences personnelles de chacun, dans une optique permanente d’amélioration de nos pratiques et approches du soin au XXIe siècle.

Etudes de cas

Allergies et bio-résonance énergétique

Détection et traitement des allergies par la bio-résonance énergétique.

Un praticien, une pratique

Patricia Roussel : émotions et fleurs de Bach

Les émotions et protections construites dans la psyché du patient sont comme un oignon que les Fleurs de Bach permettent de "peler", couche par couche. A voir en ligne, la vidéo de présentation de la méthode Fleurs en Bach.

Articles scientifiques

Etudes scientifiques sur le Reiki

Stress, douleur, chirurgie, coeur, système immunitaire ; Soins infirmiers et bénéfices psychologiques ; Recherches humaines et animales ; Protocoles scientifiques et crédibilité.

Actualités

Ouverture du centre panthérapeutique de Prades

Le premier centre panthérapeutique trans-disciplinaire ouvre à Prades (France, Pyrénées-Orientales) avec 8 cabinets et quelques premières études et recherches.

Version PDF

Numéro 1




Outils de Recherche

Participer

A propos

Centres, Praticiens

Formations, Rencontres

Revue, études

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0