Les mystères de la santé

par Anu Mehta

Anu Mehta est praticienne NES Health en Inde et y a créé la première clinique de médecine intégrative.

On a découvert à ses 18 ans que mon fils avait un trou dans le coeur. Pourtant, les médecins disent que c’est le symptôme qui définit la maladie.

Un événement stressant - Quel stress va créer votre maladie ?

La structure du cerveau est comme l’avant-bras :

le tronc cérébral (l’avant bras) : besoins basiques
le cervelet (la paume) : protection et attaque
la medulla ou bulbe rachidien (les doigts) : jugements et évaluations - os, sang, lymphe
le cortex (l’autre main qui protège) : séparation et connection - sens
Alors, pourquoi tombe-t-on malade ? le karma (kar-ma = faire ce qu’on doit faire, accepter ses responsabilités) ? non, c’est quand le cerveau prend le pas sur le coeur.

Cas : Samira, constipation ; un problème de tronc cérébral. Signifie, ne pas être capable de lâcher prise : un événement, ingéré, digéré, mais on n’est pas capable de le laisser partir. De plus, Intolérance au Lactose : une forme de douceur n’est pas acceptée. NES a résolu le problème en l’aidant à comprendre et accepter.

Le secret : notre santé est affectée par les secrets et non-dits. Paul Tournier : "rien ne nous isole plus que nos secrets" (NB/NDT : si vous avez la phrase exacte en français merci de me l’envoyer).

Cas, Pravani, une petite fille rejetée par ses parents qui voulaient un garçon ; un eczéma sévère, et des problèmes osseux (impossibilité de bouger), corrigés en trois jours avec les infoceutiques. Lié au cortex (épiderme) et à la medulla (os et structure).

Beaucoup de problèmes d’os ("je ne suis pas assez bon"). Cas, Sharmili,, avocate, spondylarthrite ankylosante, ne peut marcher, ni même tenir un crayon depuis sept ans. Après 10 minutes de NES, elle a pu ouvrir la main. Depuis un mois, elle a retrouvé la mobilité, est venue seule aux sessions. Infoceutiques, et explication du sens des maladies ont aidé, ainsi que de comprendre que c’est elle-même qui devait se prendre en main.

J’ai en Inde des centaines de cas qui auraient été impossibles à guérir sans l’aide de NES, merci !

En résumé, les symptômes sont le stade terminal de la maladie, la maladie existe avant, et la raison ("pourquoi ?") est la clé, ainsi que d’accepter sa propre responsabilité. Dire "Mais" veut dire qu’elle n’est pas acceptée, qu’on veut rejeter la faute sur d’autres.

Cet article fait partie de la Revue Pantherapeutique numero 4 :
La Revue Panthérapeutique
#4
Edito

Les NTIE - Nouvelles Thérapies Energétiques et Informationnelles - prennent l’eau... et en découvrent un quatrième état

Ce numéro 4 reprend mes notes de conférence au Luxembourg en mai 2015, au congrès international NES Health.
L’information la plus passionnante était sans doute liée aux découvertes récentes du docteur Gérald Pollack sur le quatrième état de l’eau : solide, liquide, gazeuse... et cristal liquide ! Cet état, qu’on trouve de manière majoritaire dans nos cellules, explique de manière révolutionnaire la tension superficielle de l’eau, les effets tunnels et les créations physiques de mouvements, et surtout la « mémoire de l’eau », en montrant que l’eau structurée retient l’information électromagnétique et peut la reproduire !
Les relations avec la génétique (l’ADN) et l’épigénétique sont nombreuses et vont dans les deux sens. C’est un prolongement passionnant des études du professeur Luc Montagnier présentées dans le précédent numéro de la revue Panthérapeutique.

Pour citer Sarah Turner, directrice de la recheche chez NES Health : "la science de l’eau est probablement la prochaine avancée majeure, sans doute plus que la découverte de l’ADN (...) La médecine informationnelle était en avance sur son temps ; nous sommes aujourd’hui au point de basculement !"

Je vous souhaite une bonne lecture de ce numéro, qui ouvre des perspectives passionnantes pour la science médicale du XXIe siècle !

Médéric Degoy
fondateur, Panthérapie

Invités

La science de l’information, une histoire de détective

Le crime impossible : la victime a été tuée d’une balle dans le coeur, la porte est fermée a clé, et il n’y a aucun indice ; Sherlock Holmes est appelé, et se demande si la porte peut être actionnée à distance. C’est en regardant d’un point de vue différent qu’on comprend que ce qui paraît impossible est en fait possible.

Méthodes

Nutrition et vieillissement

L’une de mes passions est l’étude du vieillissement, et je pense que le cerveau contrôle beaucoup ce processus en fonction de ce que l’on pense ; c’est un voyage au long de la vie, et des techniques de nutrition pour les cellules permettent de le contrôler.

Articles scientifiques

La quatrième phase de l’eau

En regardant l’océan et un nuage, pourquoi voit-on un nuage unique et non un brouillard ? Pourquoi des gouttes d’eau flottent quelques instants sur la surface de l’eau avant de s’y mélanger ? comment l’eau peut-elle former un pont entre deux tubes à essai, en les éloignant lentement ? Il y a 12 ans, Gérald Pollack écrivait déjà des réponses dans "cellules, gels et les moteurs de la vie".

Actualités

Les derniers développements de la recherche - le développement des infoceutiques Jour & Nuit

Qu’est ce que la vie ? "Elle doit être capable d’appeler l’énergie à la demander et de l’engager dans une transformation extrêmement rapide et efficace" (Mae-Wan Ho).

Les cycles : chemin biochimiques interconnectés, intégrés les uns dans les autres du microscopique au macroscopique, de l’atome aux galaxies. Ces cycles créent des systèmes d’espace-temps, des cavités qui conservent l’énergie.

Les structures cohérentes - cristaux, grilles, cycles couplés, effets tunnel, champs magnétiques et corporels (courants d’électrons), fibres de collagènes... La charge (batteries à eau près des membranes) et les transferts d’énergie (électrons et protons) ... la signalisation (photons et messages quantiques lumineux ou électromagnétiques) ...




Outils de Recherche

Participer

A propos

Centres, Praticiens

Formations, Rencontres

Revue, études

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0