Témoignages de praticiens en biorésonance

Isabelle Ramiara en Loir-et-cher

Shiatsu / Acupuncture / Micro nutrition / Biorésonance : "Depuis 3 années j’utilise deux PS10 dans mon travail quotidien. Après le rééquilibrage par la préparation d’analyse, je commence toujours la séance d’une heure par le test de l’état énergétique global. Si niveau très bas : test de valeurs de plage et cure de substances vitales proposée, avec beaucoup d’explications ! Car cette démarche invite le patient à se prendre en charge. La cure doit permettre de relancer une bonne communication cellulaire, la clé de la santé. Les échanges cellulaires sont à la fois biochimiques - d’où l’importance du terrain, et électromagnétiques (A.F.POP) - d’où l’efficacité de la biorésonance. Les 3 facteurs qui déterminent les champs électromagnétiques d’un être humain sont le pH, le rH2 et la résistivité ; ils dépendent de l’hygiène alimentaire, du métabolisme et de la vie émotionnelle (VINCENT).

Le rééquilibrage du terrain agit sur ces 3 facteurs et optimise la biorésonance. Travailler le terrain travaille le corps, les organes changent de vibration, le corps " sait des choses que la conscience ignore " ( Itsuo Studa ) alors les émotions changent, se transforment, et la vie psychologique se modifie doucement. L’énergie se déploie ainsi pendant le travail du terrain (3 à 4 mois ) et plus l’ENERGIE est grande .... plus les réponses thérapeutiques sont belles !
L’utilisation du PS 10 aide mon propre niveau énergétique. En effet, quand l’énergie des patients remonte, je peux leur faire du shiatsu pendant leur séance de biorésonance sans ressentir de fatigue. En une heure de soin, je néglige certainement d’autres possibilités de rééquilibrage proposées : le domaine est si vaste !!! métaux lourds, pathogènes etc ... alors j’ai beaucoup recours aux programmes de thérapies systémiques qui englobent tout et me permettent efficacité et gain de temps."


JPEG - 3.4 Mo



Emilie DUGUET en Haute Garonne

Acupunctrice / Aromathérapeute / Phytothérapeute : "J’utilise le PS10 pour un bilan général ou pour identifier les causes d’une pathologie avérée ; en acupuncture pour la recherche des causes des dérèglements énergétiques chroniques et des troubles associés ; pour compléter et vérifier le bilan de médecine traditionnelle chinoise du pouls et de la langue afin de vérifier l’état énergétique des méridiens et pouvoir harmoniser, rééquilibrer les déséquilibres par méridien ou point par point pour ceux ne supportant pas les aiguilles d’acupuncture. Les médecines alternatives prenant en compte la globalité de l’être humain aussi bien dans son corps physique, énergétique, psychique et émotionnel, le PS10 apporte un support très intéressant au niveau de l’évaluation de l’état et de la possibilité de les harmoniser. Pour l’aspect psychique, les programmes à spectre large peuvent nous orienter sur des troubles hormonaux, dérèglement du système nerveux ou bien sur un état dépressif ou de stress et l’on peut venir affiner ses recherches en définissant quel type de stress est en cause, si la dépression est installée ou épisodique, s’il s’agit de trouble affectif, symptomatique ou de cyclothymie et/ou trouble de l’adaptation (que je retrouve bien souvent chez les schizophrènes). L’usage du PS10 m’est aussi très utile dans les tests allergènes et leur désensibilisation ; dans l’accompagnement des chimiothérapies, pour soulager des effets secondaires et soutenir l’organisme à mieux supporter et assimiler les produits avant et après les séances tout en respectant les délais d’action des produits afin que chaque thérapie soit complémentaire et cohérente dans l’objectif d’un meilleur résultat ; pour la prise en charge des personnes diabétiques (gestion du poids, des troubles associés secondaires - système immunitaire, trouble de la circulation artérielle, dégénérescence nerveuse, hypertonie, vue... - soutien des cellules bêta du pancréas, îlots de l-Langerhans, favorisation d’un meilleur métabolisme des glucides, écartement des pathogènes susceptibles d’être responsable dans cette pathologie). Le large champ d’action du PS10 m’amène également à activer les cicatrisations, à accompagner une cure de désintoxication et de détoxification, ou encore dans le décodage dentaire à venir harmoniser la dent en souffrance et l’organe qui lui est associé."

Philippe Matza dans la Drôme

Ostéopathe : "Thérapeute Manuel praticien en ostéopathie méthode Poyet, j’ai introduit la biorésonance dans mes protocoles depuis environ deux ans. Cet apport a amené la dimension qui me manquait jusque-là, à savoir une réelle explication sur la nature des causes à l’origine de la souffrance.
Les soins tiennent beaucoup mieux dans le temps
et sont des indicateurs précieux pour le thérapeute ainsi que pour le patient."

Isabelle Le Grégam en Loire-Atlantique

Naturopathe Bio-Énergéticienne : "La bio-résonance pour un naturopathe est une aide au niveau du diagnostic et de l’harmonisation. Elle permet de rééquilibrer (le terrain), sur un plan physique, émotionnel ou situations personnelles qui restent bloquées. Voici quelques cas :
. 1er cas : Patiente de 70 ans, problèmes de glissement d’aliments au niveau de l’oesophage, depuis 20 ans. Lors d’une séance, mise en application du programme de l’oesophage de Paul Schmidt ; la patiente a ressentie une chaleur se diffuser au niveau de l’oesophage. Nous avons pu ensuite constater la totale disparition du problème.
. 2ème cas : Patient de 50 ans se plaignant de douleurs très fréquentes au niveau du dos (ostéopathe régulièrement, et prise importante d’antalgiques et d’anti-inflammatoires). J’ai pu appliquer les programme « Carte mémoire de la colonne vertébrale » (une séance toutes les 5 à 6 semaines), suite à quoi le patient n’éprouve plus l’utilité de voir son ostéopathe aussi souvent ni le besoin du traitement médicamenteux.

. 3ème cas : Grâce au programme « thérapie systémique RAH organe de la digestion + foie bile pancréas », 2 patientes diabétiques ont pu, avec l’accord de leur médecin, diminuer leur traitement pour le diabète.
. 4ème cas : Patiente de 70 ans, difficultés à trouver son souffle et possédant une faiblesse au niveau pulmonaire. Par l’application de programmes, la patiente a senti une nette amélioration au niveau de ses capacités respiratoires.
. 5ème cas : Patiente de 55 ans, plan émotionnel et situation bloquée, ayant des difficultés relationnelles avec son ex-mari, sa soeur et déçue d’un manque affectif de ses petits enfants. Après avoir testé les fréquences du programme « Carte mémoire des dépressions » et harmonisé les fréquences bloquées, j’ai revu la patiente un mois plus tard qui m’a fait part des effets : désorientation et déstabilisation durant 48h ; puis déblocage. Repas avec son ex-mari sans conflit ni tension pour la première fois. Quelques jours plus tard, sa soeur l’a appelée pour l’inviter à diner. A la sortie de l’école, ses petits enfants lui ont sauté dans les bras."

Danièle Evard en Suisse

Thérapeute en Reiki, homéopathie vibratoire et biorésonance Rayonex : " J’utilise quotidiennement et avec succès le PS1000 polar pour des analyses et des soins pour des enfants, adolescents, adultes et personnes âgées. Bien des personnes qui arrivent dans mon cabinet n’ont pas trouvé de solutions auprès de la médecine traditionnelle ou la médecine n’a pas de médicaments pour les soigner ! J’accueille souvent des personnes désespérées qui découvrent la biorésonance. En quelques séances, ces personnes reprennent confiance en voyant que leur état de santé s’améliore. Régulièrement, il y a guérison."

Yann Lipnick dans les Pyrénées-Orientales

Géobiologue, bio-énergéticien : "En ville ou à la campagne, nous sommes de plus en plus soumis à des pollutions haute fréquence provenant des antennes et des systèmes Wifi, et à l’influences des rayonnements basses fréquences (électrosmog) issus du courant électrique 50 Hz qui alimente nos installations électriques ; associé à l’utilisation des ordinateurs que ce soit pour le travail ou les loisirs... Ce sont surtout les effets inhérents au lieu qui ont des conséquences négatives étant donné qu‘ils agissent sur une longue durée. Si votre lit ou votre espace de travail se situe à un endroit où les champs magnétiques ou électromagnétiques sont trop élevés, ils peuvent énormément vous porter atteinte. N‘oublions pas, que le sommeil occupe environ un tiers de notre vie et c’est à ce moment-là que nos défenses naturelles sont au repos. Après de multiples essais, nous avons donc sélectionné les appareils Rayonex basés sur la biorésonance d‘après Paul Schmidt. Grâce à eux, on peut harmoniser les spectres de fréquences en question, de manière à ce que l‘organisme ne subisse plus ces nuisibles effets. Nous conseillons donc aux personnes désirant préserver leur capital santé d’acquérir au moins les deux appareils de base : Le Rayonator HF (un seul de ces appareil neutralise les rayonnements de tout un immeuble de 30 étages ; expérience faite à Bangkok sur la résidence le Monaco) ; et le E-Smog Rayonator."

Alain Yong en Haute-Garonne

géobiologue, bio-énergéticien : "Sur une personne lors d’un salon, j’ai détecté avec le PS10 une perturbation veine d’eau et faille. Les personnes dormaient mal, et avaient une mauvaise récupération. Confirmation sur place dans la maison, faille et veine d’eau sous les lits. (Pas de possibilité de réaménagement de l’habitat). J’ai installé un DUPLEX III moyen à l’essai (les personnes trouvaient le Duplex pas beau ! Installation en bas d’un placard). Trois jours après les personnes dormaient mieux, un mois après elles décidaient de conserver le Duplex. Trois mois après, le Duplex a été sorti de son placard, et placé sur un emplacement prévu dans le hall d’entrée - bien en vue ! "

Cet article fait partie de la Revue Pantherapeutique numero 3 :
La Revue Panthérapeutique
#3
Edito

Les NTIE - Nouvelles Thérapies Energétiques et Informationnelles - et la biorésonance offrent des perspectives au monde médical

Après un premier numéro sur les études médicales validant le Reiki et un second sur des pratiques manuelles énergétiques pour ostéopathes et kinésithérapeutes, ce numéro 3 fait un point sur l’état actuel de la recherche médicale sur les effets de la biorésonance, et en particulier la biorésonance d’après Paul Schmidt, découverte par ce chercheur allemand en 1976. Cette approche électromagnétique, rattachée aux médecines douces, non intrusives, a fait en effet l’objet de validations particulièrement probantes ces derniers temps.

Alors que le monde médical s’ouvre de plus en plus aux pratiques millénaires ou récentes prenant en compte l’aspect énergétique et informationnel comme cause supérieure des dérèglements menant à la maladie — citons, par ordre d’ancienneté : depuis plusieurs milliers d’années l’acupuncture, la médecine ayurvédique et la médecine traditionnelle chinoise qui entrent maintenant à l’hôpital et dans des études médicales sérieuses ; le reiki, la naturopathie, l’ostéopathie, la sophrologie, qui font partie de circuits officiels dans de nombreux pays ; l’homéopathie, la chromathérapie, les fleurs de bach, la bioéoergie, la réflexologie, dont les résultats sont incontestables bien que difficiles à mesurer sur des protocoles d’études traditionnels ; et les nouveaux appareils : biorésonance, thérapie binaurale, cohérence cardiaque, issus des développements technologiques récents et donnant des résultats probants selon des protocoles d’études classiques —, nous constatons une scission entre deux tendances : l’une, avide de changement, constatant les limites du système actuel et cherchant de nouvelles solutions ; l’autre, résistante au changement, essayant de conserver un savoir acquis bien qu’ayant fait preuve de ses limites.

Cette résistance au changement n’est pas l’apanage du monde médical, elle se retrouve à chaque tournant historique dans tous les domaines. Rares sont les défricheurs, plus nombreux sont ceux acceptant la nouveautés, mais plus nombreux encore sont ceux qui préfèrent s’installer dans le connu plutôt que de continuer à apprendre.
Pourtant, et de nombreuses études le montrent, c’est en apprenant toute sa vie qu’on reste jeune d’esprit et en bonne santé ! Nous vous souhaitons donc de rester agile de corps et d’esprit, ouvert à la nouveauté et aux nouvelles possibilités sortant des habitudes, et surtout de conserver toujours en tête la mission que vous vous êtes choisi dans cette vie, même si elle implique une remise en cause permamente...

Interview

Interview de Médéric Degoy sur les appareils de biorésonance

Invités

Luc Montagnier : ADN et électromagnétisme

Luc Montagnier affirme avoir mis en évidence une nouvelle propriété de l’ADN : l’émission d’ondes électromagnétiques ! Dans un entretien à la revue Orbs, l’Autre planète, il explique que sa découverte pourrait bien être un moyen révolutionnaire de détection et de traitement des maladies chroniques.

Le Professeur Luc Montagnier a reçu le Prix Nobel de physiologie ou de médecine en 2008.

Experts

Qui est Paul Schmidt ?

Articles scientifiques

Les études médicales de Rayonex en détail

Étude de de cas sur le RAYOCOMP PS 1000 - Dr. G. Breier, Cologne, Octobre 1993
Étude Fraunhofer sur cultures cellulaires - Prof. Dr. med. E. W. J. Mikus, 2011
Étude clinique Thyreogym - M.Junge, 2012
Étude Dartsch Scientific - Effets bénéfiques dans les cellules exposées à l’application du Thyreogym - Prof. Dr. Dartsch, 2011
Étude clinique prospective randomisée contrôlée contre placebo en double aveugle sur l’efficacité et l’innocuité du Thyreogym - Dr. med. Schussmann, 2012
Étude Dartsch Scientific - Effets bénéfiques dans les cellules exposées à l’application du Mini-Rayonex - Prof. Dr. Dartsch, 2014

Masterclass et formations

Karin Schussmann, naturopathe Heilpraktiker : thérapies systémiques, recherche des causes et des pathogènes

Cette Masterclass, au centre Panthérapie de Perpignan, a réuni une centaine de praticiens sur 2 jours, sur place ou en direct par Internet (webcast). Karin Schussmann est Naturopathe et Thérapeute en Biorésonance depuis plus de 13 ans, et travaille aujourd’hui à MELBECK en ALLEMAGNE.

Actualités

PraticiensRayonex.fr : l’annuaire des praticiens en biorésonance

Version PDF

Numéro 3

numéro spécial biorésonance




Outils de Recherche

Participer

A propos

Centres, Praticiens

Formations, Rencontres

Revue, études

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0